insalubrité des habitations, citadins, isolation des maisons, humiditéproblèmes de santé et du vieillissement accéléré par la solitudedistance des centres commerciaux, longs déplacements sans transports en communs
distance des centres commerciaux, longs déplacements sans transports en communs
otage en zone rurale
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
Sans mes amis, je ne suis rien.
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
SECTEURS
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
Les amis d'enfance m'ont aidé à construire ma vie. Mon bien le plus précieux était mon réseau de relations Depuis mes 16 ans jusqu'à mon départ pour Lormes à l'âge de 50 ans, ce sont mes amis qui étaient mes conseillers. Dans la Nièvre, je me suis retrouvé isolés parmi des gens inconnus parmi lesquels je n'ai trouvé aucun soutien. Ma demande première étant de rentrer en région parisienne. Ma vie a été déconstruite par mon déracinement de la région parisienne vers la Nièvre (à Lormes). Je n'ai aucunement choisi de venir là. Je n'aurai jamais accepté de me retrouver seul... mes amis étant mon bien le plus précieux. Ces politiques qui nous manipulent.
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
tous les pièges de la vie à la campagne

Mon bien le plus précieux
était mon réseau de relations

tous les pièges de la vie à la campagne

Mes amis étaient mon bien le plus précieux

La société française n’est pas ce que l’on veut nous faire croire.

Ce n’est ni l’égalité, ni la liberté, ni la fraternité.

C’est un conditionnement sur des valeurs qui affaiblissent ceux qui ont la naïveté d’y croire. Ceux qui réussissent poursuivent d’autres objectifs, ont d’autres références et surtout s’appuient sur des réseaux de relations, autrement dit du "copinage".

Depuis mon enfance, j’ai été marqué par ma classe sociale. Je suis fils d’ouvrier.

Malgré mon intelligence, je n’ai pas pu suivre d’études. J’ai du me débrouiller seul. Heureusement que j’ai su me faire des amis par mon aptitude à communiquer et mon idéalisme.

Ma vie m’avait donné satisfaction jusqu’à mon arrivée dans la Nièvre. J’y ai été entraîné je ne sais pourquoi. Je ne souhaitais pas aller vivre à la campagne. Je l’avais dit quand on m’avait posé la question.

Ma seule explication est d’avoir été manipulé mentalement par des acteurs politiques désireux de "repeupler" les campagnes. Ce sont des actes de propagande comparable aux méthodes des sectes.

ALERTES CLIENTS
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
DERNIERS
ARTICLES
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
ARTICLES
IMPORTANTS
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
AUTRES ARTICLES
dans cette rubrique

politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
SOUS-RUBRIQUES
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
Date article
maj 24 août 2013
créé 24 août 2013
par Gavroche
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
politique et propagande du déplacement des citadins vers les campagnes
retour impossible, pertes de liens sociaux et affectifs
enfermement dans une misère fabriquée, Morvan, Nièvre
site réalisé par la Maison des Ressources de Lormes (articles 2012 - 2017)
Plan du site | |Contact | RSS 2.0
enfermement dans une misère fabriquée, Morvan, Nièvre
.